doit-on se méfier d'autrui?

doit-on se méfier d'autrui? Sujets / Le sujet / Autrui /

Un début de problématisation ...

    Doit-on se méfier d’autrui ?

Analyse des termes du sujet :

Doit : ordre du devoir
Méfier : ne pas faire confiance
Autrui : l’autre, l’altérité, celui qui n’est pas moi, l’autre moi…

Problématique/reformulation :

L’autre représente t-il un danger pour moi ?

Problématique :

Ce sujet pose le problème du conflit des consciences. Je perçois de manière spontanée, de manière immédiate ma conscience. Je la connais de manière directe. Elle est selon Descartes la première chose qui m’apparaisse de manière claire et distincte et que je ne peux récuser pour faux. Mais je ne suis pas seul au monde. Je partage le monde avec d’autres consciences qui, de la même manière que moi se perçoivent de manière claire en tant que conscience. La difficulté se pose alors d’être reconnu par ces autres consciences en tant que conscience. Inversement, puis-je reconnaître ces autres consciences pour ce qu’elles sont : des consciences. Cette difficulté sous jacente aux rapports avec l’altérité engendre une possible méfiance. Etre reconnu suppose d’être, dans un premier temps, connu. Puis-je connaître et être connu de l’autre sera donc notre première question. Si comme nous le verrons nous ne pouvons avoir aucune connaissance de l’autre, dois-je entrer en conflit avec l’autre afin d’être reconnu par lui ou existe-t-il d’autres relations possibles avec ce dernier ?



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : doit-on se méfier d'autrui?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de doit-on se méfier d'autrui? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "doit-on se méfier d'autrui?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce doit-on se mefier de la conscience? - La conscience
puce ne doit-on que du respect à autrui? - Autrui
puce ne doit-on que du respect à autrui? - Autrui
puce Doit-on vivre pour autrui - Autrui
puce Doit-on toujours garder ses distances avec autrui ? - Autrui




Citations sur doit-on se méfier d'autrui? :

puce Souviens-toi de te méfier. - Prosper Mérimée
puce Se méfier des penseurs dont l'esprit ne fonctionne qu'à  partir d'une citation. - Emil Michel Cioran
puce Entre autrui et moi-même il y a un néant de séparation. Ce néant ne tire pas son origine de moi-même, ni d’autrui, ni d’une relation réciproque d’autrui et de moi-même; mais il est, au contraire, originellement le fondement de toute relation entre autrui et moi. (L’Être et le Néant) - Jean-Paul Sartre
puce Ainsi la honte est honte de soi devant autrui; ces deux structures sont inséparables. Mais du même coup, j'ai besoin d'autrui pour saisir à plein toutes les structures de mon être, le Pour-soi renvoie au Pour-autrui. - Jean-Paul Sartre
puce Il ne sert à rien à l’homme de la lutte (du maître et de l’esclave) de tuer son adversaire. Il doit le supprimer «dialectiquement». C’est à dire qu’il doit lui laisser la vie et la conscience, et ne détruire que son autonomie. Il ne doit le supprimer qu’en tant qu’opposé à lui et agissant contre lui. Autrement dit il doit l’asservir. - Kojève