faut-il mépriser l'opinion

faut-il mépriser l'opinion Sujets / La raison et le réel / La vérité /

Un début de problématisation ...

    On peut considérer comme utile de mépriser toute forme d’adhésion naïve à la réalité et considérer que cette attitude de mise entre parenthèse du rapport à la réalité est la condition de toute approche de pensée authentique...

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : faut-il mépriser l'opinion

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de faut-il mépriser l'opinion Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "faut-il mépriser l'opinion". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il mépriser l'apparence? - La vérité
puce mépriser autrui - Autrui
puce faut-il combattre l'opinion, - Le savoir
puce Faut-il donner le pouvoir à l'opinion - La vérité
puce mépriser l'argent est-il un signe d'humanité? - Autres sujets..




Citations sur faut-il mépriser l'opinion :

puce On a divers sujets de mépriser la vie, mais on n'a jamais raison de mépriser la mort. - Francois de La Rochefoucauld
puce Avant que de se jeter dans le péril, il faut le prévoir et le craindre ; mais quand on y est, il ne reste plus qu'à  le mépriser. - Francois de Salignac de la Mothe Fénelon
puce Tel est l'effet fondamental de l'enquête d'opinion : constituer l'idée qu'il existe une opinion publique unanime, donc légitimer une politique. - Pierre Bourdieu
puce Il faut appeler philosophes ceux qui s'attachent en tout à  l'essence, et non amis de l'opinion. - Platon
puce Les lois et les censures compromettent la liberté de pensée bien moins que ne le fait la peur. Toute divergence d'opinion devient suspecte et seuls quelques très rares esprits ne se forcent pas à  penser et juger "comme il faut". - André Gide