Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ?

Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ? Sujets / La politique / La société /

Un début de problématisation ...

    Se suffire à soi-même, est un but auquel tend toute production de la nature et cet état est aussi le plus parfait. Il est donc évident que la Cité est au nombre des choses qui existent naturellement, et que l'homme est naturellement fait pour la société politique. Celui qui par son naturel, et non par l'effet du hasard, existerait sans aucune patrie, serait un individu détestable, très au-dessus ou très au-dessous de l'homme, selon Homère :
"Un être sans foyer, sans famille et sans lois".
Celui qui serait tel par sa nature ne respirerait que la guerre, n'étant retenu par aucun frein, - et, comme un oiseau de proie, serait toujours prêt à fondre sur les autres. Aussi l'homme est-il un animal civique, plus social que les abeilles et autres animaux qui vivent ensemble. Et la nature, qui ne fait rien en vain, n'a départi qu'à lui seul le don de la parole, qu'il ne faut pas confondre avec les sons de la voix. Ceux-ci ne sont que l'expression de sensations agréables ou désagréables dont les autres animaux sont, comme nous, susceptibles. La nature leur a donné un organe borné à ce seul effet ; mais nous avons de plus, sinon la connaissance développée, au moins tout le sentiment obscur du bien et du mal, de l'utile et du nuisible, du juste et de l'injuste, objets pour la manifestation desquels nous a été principalement accordé l'organe de la parole. C'est ce commerce de la parole qui est le lien de toute société domestique et civile.
ARISTOTE
Politique

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Le progrés de la technique, vous parez t-il irréversible ? - La technique
puce montrez ce que hume cherche a etablir a propos de la nature humaine et dites comment cette idee est developpee - L'homme, l'humain
puce a propos des conditions de travail et de vie de notre epoque, peut on parler d'esclavage moderne - Le travail
puce Est-il légitime de parler de nature humaine ? - L'homme, l'humain
puce Préferez-vous la tragédie ou la comédie ? - Autres sujets..




Citations sur Vous parez t-il justifié de parler de comédie humaine a propos de la vie en société ? :

puce Qu'est-ce que la société, quelle que soit sa forme? Le produit de l'action réciproque des hommes... Posez telle société civile, et vous aurez tel État politique, qui n'est que l'expression officielle de la société civile. - Karl MARX
puce La tragédie est quand je coupe mon doigt. Le comédie est quand vous marchez dans un égout ouvert et mourez. - Mel Brooks
puce Dans une société, on reconnaît les gens élevés à  une chose assez simple : ils vous parlent de ce qui vous intéresse. - Les frères (Edmond et Jules ) Goncourt
puce M... pour peindre d'un seul mot la rareté des honnêtes gens, me disait que, dans la société, l'honnête homme est une variété de l'espèce humaine. - Nicolas de Chamfort
puce Instrument universel de nos communications mutuelles, le langage doit toujours suivre la même marche qu’elles. Sa destinée se règle donc sur celle de la société humaine… - Auguste Comte