parole, travail et souffrance

parole, travail et souffrance Sujets / La culture / Le travail /

Un début de problématisation ...

    La servitude est un état de dépendance qui peut prendre des formes diverses. Celle de l'esclave sur qui le maître a les droits qu'on a sur les choses, n'est pas
§ exactement celle du serf féodal, personnalité juridique à laquelle certains droits sont reconnus. Quelles que soient ces formes, celui qui est asservi est privé de liberté(s). Il n'est pas, ou pas entièrement, maître de lui-même. On parle d'ordinaire d'aliénation pour dési¬gner la dépendance à un autre que soi. Si l'aliénation est alors asservissement, l'absence d'aliénation n'est pas encore synonyme de liberté, dans la mesure où l'on peut dépendre de contraintes autres.
Il convient de chercher en quel sens le travail asservit le travailleur, parce que le sentiment qu'on a d'être aliéné ne peut pas suffire à déterminer la nature de l'aliénation. Il n'est a priori pas impossible que certains êtres se sentent écrasés par la tâche la plus légère, ou, inversement, que des travailleurs exploités se disent heureux dans leur travail et croient s'y épanouir. Une réflexion qui se contenterait de ces témoignages contra¬dictoires n'analyserait pas plus les liens qui peuvent exister entre travail et servitude que celle qui ne serait sensible qu'à l'extrême variété des travaux concrets et donc des situations particulières.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : parole, travail et souffrance

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de parole, travail et souffrance Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "parole, travail et souffrance". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce parole travail et souffrance - Le travail
puce " et je porte avec mo cette ardente souffrance " écrit Apollinaire. Pensez-vous que la souffrance est nécessaire au poète pour écrire ses poésies ? Vous dévelloperez votre point de vue en prenant appui sur les poèmes que vous avez étudié en classe ou que - Autres sujets..
puce Je n'ai pas dit que la parole, ce n'était rien. J'ai dit que le théâtre n'était pas limité à la parole. Commentez cette affirmation d'Antonin Artaud. - Autres sujets..
puce "Si nous avons une parole, si nous prenons la parole, c'est tout simplement que nous avons quelque chose à dire et que cela a quelque chance d'être entendu" Dans quelle mesure ces propos de Breton confirment -ils votre lecture de "Phedre" de Platon et des - Le langage
puce la souffrance est elle sacrilege? - Autres sujets..




Citations sur parole, travail et souffrance :

puce La souffrance n'a aucun effet magique. Le juste qui souffre ne vaut pas à  cause de sa souffrance, mais de sa justice qui défie la souffrance. - Emanuel Lévinas
puce Personne ne saurait en finir. On peut changer de souffrance. On ne peut supprimer la souffrance. - Henri Troyat
puce Vrai et faux sont des attributs de la parole et non des choses. Là où n'est point de parole, il n'y a ni vérité ni fausseté. - Hobbes
puce La langue ment à  la parole et la parole à  la pensée. - Adam Mickiewicz
puce Le vrai travail est avec l’homme ; c’est le travail des champs et des jardins, les heureux échanges formés sous le regard, et la division du travail, mais non point poussée jusqu’à la division des hommes. - Alain