Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences

 Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences Sujets / La raison et le réel / La théorie et l'expérience /

Un début de problématisation ...

    ...La théorie scientifique a le mérite d’accepter ses propres limites, tout en se prêtant à une vérification. Elle ne se met pas au dessus de toute discussion. Les revirements de l’histoire des sciences, le scandale qu’ont toujours apporté les théories nouvelles, devraient nous donner plus de prudence et d’ouverture, sans que pour autant nous n’abandonnions l’idéal de rigueur qui fait tout la valeur de l’approche objective de la connaissance...

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de  Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de " Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce comment les théories scientifiques peuvent-elles correspondre à la réalité ? - Autres sujets..
puce la certitude de ma propre mort me conduit elle au desespoir ? - L'existence
puce la certitude de ma propre mort me conduit elle au desespoir ? - L'existence
puce y a -t-il une différence entre douter et douter? - La vérité
puce La distinction entre sciences humaines et sciences de la nature a-t-elle un sens ? - La théorie et l'expérience




Citations sur Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences :

puce Pour croire avec certitude, il faut commencer par douter. - Proverbe Polonais
puce Vous arrivez devant la nature avec des théories, la nature avec des théories, la nature flanque tout par terre. - Auguste Renoir
puce Pour ce qui est, tout d'abord, des méthodes, il semble impossible d'introduire une opposition entre les sciences de l'homme et les sciences naturelles, ni du point de vue de l'expérimentation ni de celui du calcul ou de la déduction... Pour ce qui est, maintenant, des domaines que couvrent les sciences de l'homme, le fait remarquable qui s'oppose à toute séparation radicale avec les sciences naturelles est qu'il n'est pas une des premières qui ne finissent par s'étaler jusque sur le terrain des secondes, pendant que les généralisations des secondes intéressent de plus en plus les premières... Par contre, si ni les méthodes ni les domaines ne conduisent à des coupures nettes entres entre les sciences de l'homme et celles de la nature, les concepts utilisés pourraient conduire à des oppositions plus marquées... C'est assez dire que la distinction entre l'"explication" (causale) et la "compréhension" (des significations et intentions, donc des implications et désignations), si fondée soit elle, n'est nullement de nature à opposer les sciences de l'homme et celles de la matière: elle met en évidence deux aspects irréductibles ... toute science tend à les concilier les unes dans le sujet humain ... les autres dans la coordination entre les données expérimentales provenant de l'objet et les instruments déductifs fournis par le sujet. - Piaget
puce Si la science un jour règne seule, les hommes crédules n'auront plus que des crédulités scientifiques. - René Daumal
puce Parce qu'une langue est semblable au vent, elle poursuit sa fin mêlée de toutes les saveurs du monde et meurt vidée d'elle-même jusqu'à  son renouvellement. - Hafid Aggoune