la science est elle un mal nécéssaire

la science est elle un mal nécéssaire Sujets / La raison et le réel / Le savoir /

Un début de problématisation ...

    Les progrès dans la connaissance, les méthodes rigoureuses que la science développe et son objectivité permettent à l’homme de résoudre d’une façon rationnelle les problèmes qu’il se pose.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : la science est elle un mal nécéssaire

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de la science est elle un mal nécéssaire Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "la science est elle un mal nécéssaire". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce la loi est elle necessaire? - La liberté
puce la guerre est-elle un mal nécessaire? - La société
puce la politique est-elle nécessaire - L'Etat
puce la religion est-elle necessaire? - La religion
puce la morale est elle necessaire - Autres sujets..




Citations sur la science est elle un mal nécéssaire :

puce Les philosophes disent beaucoup au sujet de ce qui est absolument nécessaire pour la science, et il est toujours, autant qu'on peut voir, plutot naîf, et probablement erroné. - Richard Feynman
puce Un long circuit dans la science théorique est nécessaire pour en comprendre les données. En fait les données sont ici des résultats. - Bachelard
puce Le mythe donne une réponse; provisoire, il est vrai, mais enfin une réponse aux questions de l'homme curieux de connaître la raison des choses. Il s'agit donc d'un phénomène purement intellectuel. La mythologie comme la science est donc un produit de l'intellect... Ce qui la distingue de la science, c'est qu'elle dinne infiniment plus de poids à l'imagination et pas assez à l'observation. - Krappe
puce La science est à deux faces. Si d'une part elle est, par essence, théorique et spéculative, de l'autre elle vise à l'application ... La spéculation et l'application sont inséparables, et les grecs n'avaient pas faits exception à cet égard: la mathématique naissante ne s'appliquait-elle pas de bonne heure à l'étude des sons au mouvement des astres, aux phénomènes optiques? - Milhaud
puce La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine. - Anatole France