le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps

le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps Sujets / Le sujet / Le temps /

Un début de problématisation ...

    Saint Augustin dit qu'il y a bien trois temps, qui ne sont pas tant le passé, le présent, et l'avenir, que « le présent des choses passées, le présent des choses présentes, et le présent des choses futures'- » — ce qui fait dire à un personnage d'Anouilh que « le temps, c'est tout en même temps ». Cela ne saurait vouloir dire que ce qui est successif est tout aussi bien simultané —comme si le dernier de la course arrivait en même temps que le premier mais que les parties du temps ne se distinguent que dans et par une commune présence, laquelle suppose une instance à laquelle elles puissent être présentes, ou, comme on dit, qui se les représente. Cette instance est l'âme, et les trois présences sont le souvenir qu'elle garde des choses passées, la vision qu'elle a des choses présentes, et l'imagination anticipatrice des choses à venir. Aussi saint Augustin fait-il du temps une distensio animae3, par quoi il faut entendre moins un étirement que la présence simultanée en l'âme de trois intentions — rétention, attention, protension — par lesquelles l'âme distingue au sein de son propre présent les moments successifs de la durée temporelle. L'âme apparaît ainsi tendue entre un passé qu'elle retient et un avenir qu'elle vise, de telle sorte que son présent en soit toujours pénétré ou lesté, pour le meilleur ou pour le pire. « Notre conscience nous dit », écrira Bergson, « que, lorsque nous parlons de notre présent, c'est à un certain intervalle de durée que nous pensons4 ». Et comme cette intentionnalité témoigne que l'âme n'est jamais indifférente à ces pôles de sa conscience, on peut bien appeler désir un tel attachement, soit qu'on l'envisage comme attente, ou encore appréhension de l'avenir — cette aversion dans laquelle Descartes voulait qu'on voie non pas le contraire, mais une espèce du désirs — ; soit qu'on envisage comme regret, voire nostalgie du passé ; en tous les cas visée de l'absent sans laquelle notre présent, si bon qu'il soit, serait réduit à rien.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce temps objectif et temps subjectif - Le temps
puce Le temps libre est-il le temps de ma liberté? - La liberté
puce « Liberté de perdre son temps : la société de consommation n’autorise pas pareil gaspillage,vous discuterez cette affirmation d'eduardo galeano dans le monde diplomatique doctobre 1991 tiré de l'article:le temps de vivre - Le temps
puce Dans un essai intitulé Si par une nuit un voyageur, publié en 1991, Italo Calvino écrit que "c'est un contresens d'écrire aujourd'hui de longs romans : le temps a volé en éclats, nous ne pouvons vivre ou penser que des fragments de temps". - Le temps
puce Dans un essai intitulé Si par une nuit d'hiver un voyageur, publié en 1991, Italo Calvino écrit que "c'est un contresens d'écrire aujourd'hui de longs romans : le temps a volé en éclats, nous ne pouvons vivre ou penser que des fragments de temps". Vous co - Autres sujets..




Citations sur le temps est il objet de perception? l'éxistance et le temps :

puce La perception du temps est sans doute liée aux moyens techniques dont l'homme se sert pour gagner du temps ou le tuer. - Hubert Aquin
puce On ne peut pas vraiment parler du temps puisqu'on met du temps à parler et même à penser. Le temps est à la fois dedans et dehors, donc il n'est pas objet. - Jankélévitch
puce Ô Temps ! Suspends ton vol ! C’est le voeu du poète, mais qui se détruit par la contradiction, si l’on demande : Combien de temps le Temps va-t-il suspendre son vol ? - Alain
puce De même que Kant nous a avertis de ne pas oublier que notre perception a des conditions subjectives et de ne pas la tenir pour identique avec le perçu inconnaissable, de même la psychanalyse nous engage à ne pas mettre la perception de la conscience à la place du processus psychique inconscient qui est son objet. - Freud
puce Toute conscience pose son objet, mais chacune à sa manière. La perception, par exemple, pose son objet comme existant. - Jean-Paul Sartre