Le travail abaisse-t-il l'homme?

Le travail abaisse-t-il l'homme? Sujets / La culture / Le travail /

Un début de problématisation ...

    Le sujet est formulé de façon réductrice : le travail se réduit-il uniquement à une contrainte ? Cette évaluation négative s'applique-t-elle à tout travail quel qu'il soit ? N'y a t-il pas des exceptions ? Il s'agit aussi de savoir quelles formes prend la contrainte, et si la contrainte est exclusivement négative ? L'enjeu est donc d'apprécier la nature et les effets humains du travail, de procéder à son analyse en dépassant le point de vue ordinaire qui consiste à en faire le procès.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Le travail abaisse-t-il l'homme?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Le travail abaisse-t-il l'homme? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Le travail abaisse-t-il l'homme?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce "Dans une démocratie, le citoyen ne doit obéissance qu'à la loi et, si la loi s'abaisse ou s'égare, qu'à sa conscience". Qu'en pensez-vous ? - La société
puce Le travail est il le propre de l'homme ? - Le travail
puce Le travail est-il le propre de l'homme ? - Le travail
puce Le travail desaliene-t-il l homme - Le travail
puce Le travail est-il la condition de la réalistaion de l'homme - Le travail




Citations sur Le travail abaisse-t-il l'homme? :

puce Le vrai travail est avec l’homme ; c’est le travail des champs et des jardins, les heureux échanges formés sous le regard, et la division du travail, mais non point poussée jusqu’à la division des hommes. - Alain
puce Le loisir dépend étroitement du travail, mais il est vrai aussi qu'il contient des éléments irréductibles au travail; il est vrai aussi qu'il dépasse le travail et qu'il offre à l'homme des possibilités que celui-ci ne retrouvera nulle part ailleurs. - Domenach
puce La division du travail une fois généralement établie, chaque homme ne produit plus par son travail que de quoi satisfaire une très petite partie de ses besoins... Ainsi chaque homme subsiste d'échanges ou devient une espèce de marchand et la société elle-même est proprement une société commerçante. - A. Smith
puce ... le travail sera toujours plus important pour l'homme que le loisir: on sera toujours davantage l'homme de son travail que l'homme de son loisir. - Domenach
puce L'esprit du parti abaisse les plus grands hommes jusqu'aux petitesses du peuple. - Jean de La Bruyère