Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998)

Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998) Sujets / Français / Littérature / Divers /

Un début de problématisation ...

    Toute violence est-elle sans raison ?

Problématique introduction :

La violence est une intrusion non désirée par autrui, dans la vie d’autrui. Ce viol de la sphère de l’altérité n’a pour autre but que la négation même de cette altérité. Peut-on trouver une raison à ce viol ? Peut-on légitimer ce viol ? En quoi ce viol peut-il être produit de la raison ? C’est ce que nous allons voir en évoquant des cas de violence précis et en cherchant à savoir s’ils peuvent être légitimés ou non de manière raisonnable.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998)

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998) Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998)". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Serions-nous plus libres sans machines? (BAC STT 1998) - La technique
puce Toute force est-elle violence ? - La justice et le droit
puce notre humanité est menacée par deux sortes d'esprit la foi sans la raison et la raison sans la foi. qu'en pensez-vous - Le savoir
puce La Liberté peut-elle s'exprimer sans violence - La liberté
puce Une connaissance scientifique du vivant est-elle possible ? (BAC ES 1998) - Le vivant, l'animal




Citations sur Toute violence est-elle sans raison ? (BAC L 1998) :

puce Que si la Raison, en dépit de ses réclamations contre l'Ecriture, doit cependant lui être entièrement soumise, je le demande, devons nous faire cette soumission parce que nous avons une raison, ou sans raison et en aveugles? Si c'est sans raison, nous agissons comme des insensés et sans jugement; si c'est avec une raison, c'est donc par le seul commandement de la Raison que nous adhérons à l'Ecriture, et donc si elle contredisait à la Raison, nous n'y adhérerions pas. - Benedict (Baruch) Spinoza
puce S'il est vrai que le bonheur est l'activité conforme à la vertu, il est de toute évidence que c'est celle qui est conforme à la vertu la plus parfaite, c'est à dire de la partie de l'homme la plus haute ... L'activité de l'esprit semble l'emporter ... en raison de son caractère contemplatif ... elle constituera réellement le bonheur parfait, si elle se prolonge pendant toute la durée de sa vie. - Aristote
puce Il y a mythe et mythe, et s'il fallait condamner le mythe dans son ensemble, on en viendrait à condamner toute religion et même toute raison. La puissance de symboliser peut bien devenir un piège pour la pensée, mais elle en est aussi le germe. - Pradines
puce ... La violence joue encore dans l'histoire un autre rôle, un rôle révolutionnaire; que selon les paroles de Marx, elle soit l'accoucheuse de toute vieille société qui en porte une nouvelle dans ses flans; qu'elle soit l'instrument grâce auquel le mouvement social l'emporte et met en pièces des formes politiques figées et mortes... - Engels
puce C'est un genre de force, mais passionnée et qui vise à briser la résistance par la terreur. La violence définit le crime, lorsqu'elle s'exerce contre la personne humaine. Et la loi des punitions est au contraire qu'elles soient entièrement purifiées de violence. - Alain