Citation de Robert Brasillach

Citation de Robert Brasillach Citations / Robert Brasillach

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Les plus pessimistes sur les hommes sont toujours dépassées par la réalité.

Voir les autres citations de Robert Brasillach ?

Citations liées :

puce Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs. - François Guizo
puce La réalité historique n'est donc que la part prométhéenne de la réalité sociale... Elle coïncide avec ce secteur de la réalité sociale, où les hommes pris collectivement et individuellement entrevoient la possibilité de la transformation ... des structures sociales par suite de l'action humaine. - Gurvitch
puce Les hommes aux pensées profondes, dans leurs rapports avec les autres hommes, ont toujours l'impression d'être des comédiens, parce qu'ils sont forcés, pour être compris, de simuler une superficie. - Friedrich Wilhelm Nietzsche
puce La réalité du monde où nous vivons n'est ainsi que l'ensemble des équivalents objectifs, idéaux et irréels, que les hommes ont depuis toujours substitués à leur vie pour autant qu'ils doivent être capables de l'évaluer, d'en tenir une comptabilité. - michel henry
puce Les hommes ne sont pas toujours ce qu'ils paraissent mais rarement meilleurs. - Gotthold Ephraîm Lessing
puce Les hommes sont toujours sincères. Ils changent de sincérité, voilà  tout. - Paul (Tristant) Bernard
puce Toutes les pensées et maximes qui ont quelque valeur sont fortement pessimistes. Quand on étudie ses semblables et soi-même avec quelque sincérité, on en rapporte rarement des observations avantageuses. - Henry Maret
puce Une jeune femme a beau se convaincre que tous les hommes sont des vauriens, il en vient toujours un qui a l'air d'une exception. - Ronald Lavallée
puce La réalité économique n'est pas la réalité: elle n'est ni la réalité de l'individu vivant, ni celle de l'univers matériel ... bien qu'étrangère à l'économie, la réalité des individus vivants n'en constitue pas moins son unique fondement, c'est la force de ces individus qui produit l'ensemble des déterminations économiques et ne cesse de les produire. - michel henry
puce La réalité économique n'est pas la réalité: elle n'est ni la réalité de l'individu vivant, ni celle de l'univers matériel ... bien qu'étrangère à l'économie, la réalité des individus vivants n'en constitue pas moins son unique fondement, c'est la force de ces individus qui produit l'ensemble des déterminations économiques et ne cesse de les produire. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Aux yeux des fondateurs des grands empires, les hommes ne sont pas des hommes, ce sont des instruments. - Napoléon I
puce Les histoires sont là  pour nous rappeler qu'il y a plus et autrement que la réalité, ou sinon comment ferions-nous pour changer la réalité ? - Elisabeth Vonarburg
puce En tant que les théorèmes des mathématiques se réfèrent à la réalité, ils ne sont pas exacts, en tant qu'ils sont exacts, ils ne se réfèrent pas à la réalité. - Albert Einstein
puce Toujours, les hommes qui prétendent combattre pour Dieu sont les plus insociables de la terre; parce qu'ils croient entendre des messages divins, leurs oreilles restent sourdes à  toute parole d'humanité. - Stefan Zweig
puce C'est souvent en rachetant les actions des pessimistes que les optimistes deviennent riches. - Robert G. Allen
puce ... c'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. - Aristote
puce Ne doiutez jamais qu'un groupe de personnes puisse changer le monde. En réalité, c'est toujours ce qui s'est passé. - Margaret Mead
puce Chaque cellule du cerveau est un petit tiroir vide à  la naissance. A la mort, quelques tiroirs sont pleins, beaucoup sont coincés, d'autres enflés, mais la plupart sont toujours vides. - Felix Leclerc
puce les femmes savent bien que les hommes ne sont pas si bêtes qu'on croit ils le sont d'avantage! - Inconnu
puce En tant que les hommes sont en proie à la colère, à l'envie, ou quelque sentiment, ils sont entraînés à l'opposé les uns des autres et contraires les uns aux autres, et d'autant plus redoutables qu'ils ont plus de pouvoir et sont plus habiles et rusés que les autres animaux. - Benedict (Baruch) Spinoza