Citation de Pierre Trépanier

Citation de Pierre Trépanier Citations / Pierre Trépanier

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Notre amour n'est pas vrai si l'on croit que l'autre peut nous faire du tort.

Voir les autres citations de Pierre Trépanier ?

Citations liées :

puce Néanmoins, pour que notre libre arbitre ne soit éteint, j'estime qu'il peut être vrai que la fortune soit maîtresse de la moitié de nos oeuvres, mais qu'elle nous en laisse gouverner à peu près l'autre moitié. - Machiavel
puce Par conséquent, à la façon dont nous regardons dans un miroir quand nous voulons voir notre visage, quand nous voulons apprendre à nous connaître, c'est en tournant nos regards vers notre ami que nous pourrions nous découvrir, puisqu'un ami est un autre soi même. - Aristote
puce Si un pays étranger peut nous fournir une marchandise à meilleur marché que nous ne sommes en état de le faire nous-mêmes, il vaut bien mieux que nous la lui achetions avec quelques parties du produit de notre propre industrie employée dans le genre dans lequel nous mêmes nous avons avantage. - A. Smith
puce ... rien ne nous pénètre mieux de l'espoir et de la foi en un autre monde que l'impossibilité pour notre amour de fructifier véritablement dans ce monde de chair et d'apparences. - Miguel de Unamuno
puce Par la caresse nous sortons de notre enfance mais un seul mot d'amour et c'est notre naissance. - Paul Eluard
puce Nous définissons d'ordinaire le vrai par sa conformité à ce qui existe déjà; James le définit par sa relation à ce qui n'existe pas encore." Le vrai, selon William James, ne copie pas quelque chose qui a été ou qui est: il annonce ce qui sera, ou plutôt il prépare notre action sur ce qui va être. - Henri Bergson
puce Comment prétendons-nous qu'un autre garde notre secret, si nous ne pouvons le garder nous-mêmes ? - Francois de La Rochefoucauld
puce Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'ils ne nous révèlent les visibles. - Albert Camus
puce Nous sommes maîtres de nos actes depuis le principe jusqu'à l'achèvement, quand nous en connaissons les circonstances particulières. Quant aux habitudes, nous n'en disposons qu'à leur début ... comme il dépend de nous d'utiliser d'une façon ou de l'autre ces habitudes, nous dirons qu'elles relèvent de notre volonté. - Aristote
puce Loin que l'analyse du corps puisse devenir celle de notre chair et le principe, un jour de son explication, c'est le contraire qui est vrai: seule notre chair nous permet de connaître, dans les limites prescrites par cette présupposition incontournable, quelque chose comme un "corps". - michel henry
puce On ne recoit pas la sagesse, il faut la découvrir soi-même, après un trajet que personne ne peut faire pour nous, ne peut nous épargner. - Marcel Proust
puce Il y a certaine volupté à s’accuser soi-même. Dès que nous nous blâmons, il nous semble que personne autre n’a plus le droit de le faire. - Oscar Wilde
puce Ce que l'amour peut faire,l'amour ose le tenter. - William Shakespeare
puce Thucydide est à mon gré le vrai modèle des historiens. Il rapporte les faits sans les juger, mais il n'omet aucune des circonstances propres à nous en faire juger nous mêmes. - Rousseau
puce On ne peut rien dire de vrai sur rien. On ne peut penser quelque chose de vrai que si on n'eu fait pas trop attention. - Jules Romains
puce Et de tout temps aussi on a dit qu'à côté des vérités que nous trouvons faites il en est d'autres que nous aidons à se faire, qui dépendent en partie de notre volonté. - Henri Bergson
puce On ne peut rien de vrai sur rien. On ne peut penser quelque chose de vrai que si on n'y fait pas trop attention. - Jules Romains
puce Ne jamais formuler un mot de plus ou de moins que ce que l'on croit vrai. - Romain Rolland
puce Voisin. Personne qu'on nous demande d'aimer comme nous-mêmes, et qui fait tout ce qu'il peut pour nous faire désobéir. - Ambrose Gwinnett Bierce
puce Ce que nous appelons amour est l'ambition d'éveiller et de maintenir dans une chair, un coeur, un esprit étrangers, le souci de flatter à  notre place un moi dont nous ne sommes pas très sûrs. - Paul Géraldy