peut-on s'exclure de la société ?

peut-on s'exclure de la société ? Sujets / La politique / La société /

Un début de problématisation ...

    Peut-on s’exclure de la société ?

Selon la sociologie, la société désigne tout ensemble d’individu unis par des rapports déterminés et des services mutuels.
En ce sens, le terme s’applique aux collectivités animales régies par l’instinct et l’hérédité, alors que l’héritage de civilisation et de culture (technique, arts, religion, mœurs) constitue une société humaine.
De plus, la société constitue ainsi une réalité psychique et statistique se manifestant par des représentations collectives (les opinions, croyances, traditions), des idéaux collectifs (sacré, bien et mal, juste et injuste, des émotions et des sentiments collectifs).

Cependant, elle est avant tout une idée de la raison sociologique, (Emile Durkheim) devenue idole et valeur morale de substitution. (En place de Dieu, de l’homme).
Puis, convaincu de l’irréductibilité de l’être au dire d’une part, de l’originalité de tout individu d’autre part, circonspect, le libre esprit se méfiera des généralisations et autres interprétations hâtives et mathématisées des prêtres de la chose sociales, sondeurs, questionneurs, tous plus ou moins inféodés aux puissances séculiers de l’économie, du politique voire aux sirènes de l’idéologie.
Y a-t-il une raison à la sociabilité ?

Naturelle pour l’un (Aristote), hasardeuse pour l’autre (Epicure), artifice, effet d’un pacte sociétaire et imposé par le souverain selon le troisième (Hobbes), choisie les clauses d’un contrat d’après le quatrième (Rousseau), une manière de raison pratique constituerait le fondement de la relation sociale.

Thèse rejetée par l’épicurisme (Lucrèce) qui la ramène au hasard des premières rencontres.
Et l’exigence sociale semblerait devoir maître du besoin de sécurité, d’entraide dans l’épreuve, par la présentation collective des libertés individuelles et l’idée que la prospérité de tous serait fonction de la solidarité de chacun.

L’ennui et la vanité, les passions affectives de l’amitié, de l’amour, de la rivalité et de la haine peuvent cependant s’adjoindre à cette énumération (Pascal, Hobbes, la Roche Foucauld, Schopenhauer).
Remarques enfin que les hommes ne cessent de faire société certes, mais comme à l’aveugle, sans savoir précisément quelle société ils font (Marx, l’idéologie allemande) ou devraient faire.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : peut-on s'exclure de la société ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de peut-on s'exclure de la société ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "peut-on s'exclure de la société ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Que peut la raison pour exclure la violence ? - La justice et le droit
puce La recherche de la vérité doit-elle exclure les passions? - La vérité
puce la société française peut-elle se diriger vers une société sans classe? - Autres sujets..
puce <>expliquez endiscutez - Le savoir
puce si l'on définit la violence comme l'emploi de moyens d'actions qui portent atteinte à l'intégrité physique et psychique, on peut dire que la société moderne, sous ses allures les plus démocratiques ou les plus libérales, est une société violente - L'Etat




Citations sur peut-on s'exclure de la société ? :

puce Les paradoxes sont des contradictions que l'ancienne logique ne peut exclure: si nous voulons les éliminer nous aurons donc à introduire de nouvelles règles qui excluent la formation de concepts paradoxaux. C'est dans cet esprit qu'il faut rechercher la solution du problème des paradoxes. - Hans Reichenbach
puce Imaginer, c'est se restreindre, c'est exclure. - Emil Michel Cioran
puce Si une société libre ne peut pas aider les nombreux qui sont pauvres, elle ne peut pas sauver les riches qui sont peu. - John F. Kennedy
puce Qu'est-ce que la société, quelle que soit sa forme? Le produit de l'action réciproque des hommes... Posez telle société civile, et vous aurez tel État politique, qui n'est que l'expression officielle de la société civile. - Karl MARX
puce On ne peut pas construire une belle Société sans la Fraternité. - Serge LÉONARD