L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature?

L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature? Sujets / La morale / La liberté /

Un début de problématisation ...

    Introduction :
Dire que l’homme est libre peut se prendre dans un sens très relatif. Libre, oui, mais par rapport à quoi? Par rapport à la société, par rapport à son passé, par rapport à son milieu, son corps? Par rapport à une contrainte. C'est une manière assez négative de penser la liberté. D'un point de vue plus positif, en quoi consiste la liberté? Est-ce que la conscience est en elle-même libre absolument?

    Si c’était le cas, il faudrait comprendre comment l'individualité trouve sa place dans un univers dont la science mécaniste nous montre qu’il est entièrement déterminé. Les nuages ne se déplacent pas « librement » dans le ciel. Ils vont et viennent conformément à des courants. Les animaux ne se comportent pas « librement » dans la nature. Ils suivent les lois de la Nature que leur commande leurs instincts.

    Même si nous disposons d'une liberté, de toute manière, il faudrait encore savoir quel usage nous pouvons en faire.  En quel sens peut-on dire que l'affirmation de la liberté peut se concilier avec le principe du déterminisme de la nature ?


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Peut-on concilier les exigences de la liberté avec celles de l'égalité? - La liberté
puce L'explication scientifique des conduites humaines est-elle incompatible avec l'affirmation de la liberté ? - La liberté
puce La liberté exclut-elle le déterminisme? - La liberté
puce Déterminisme et liberté s'excluent elle? - La liberté
puce peut on concilier désir et liberté ? - Le désir




Citations sur L'affirmation de la liberté peut-elle se concilier avec le principe du déterminisme de la nature? :

puce Le langage est pour la pensée à la fois principe d'esclavage puisqu'il s'interpose entre les choses et elle, et principe de liberté puisqu'on se débarasse d'un privilège en lui donnant son nom. - Maurice Merleau-Ponty
puce Absurdité : Affirmation manifestement incompatible avec son opinion propre. - Ambrose Gwinnett Bierce
puce La nature est belle quand elle a l'aspect de l'art, et l'art ne peut être appelé beau que si nous avons conscience que c'est de l'art et s'il offre cependant l'apparence de la nature. - Kant
puce Si l'homme échoue à  concilier la justice et la liberté, alors il échoue à  tout. - Albert Camus
puce Pour ce qui est, tout d'abord, des méthodes, il semble impossible d'introduire une opposition entre les sciences de l'homme et les sciences naturelles, ni du point de vue de l'expérimentation ni de celui du calcul ou de la déduction... Pour ce qui est, maintenant, des domaines que couvrent les sciences de l'homme, le fait remarquable qui s'oppose à toute séparation radicale avec les sciences naturelles est qu'il n'est pas une des premières qui ne finissent par s'étaler jusque sur le terrain des secondes, pendant que les généralisations des secondes intéressent de plus en plus les premières... Par contre, si ni les méthodes ni les domaines ne conduisent à des coupures nettes entres entre les sciences de l'homme et celles de la nature, les concepts utilisés pourraient conduire à des oppositions plus marquées... C'est assez dire que la distinction entre l'"explication" (causale) et la "compréhension" (des significations et intentions, donc des implications et désignations), si fondée soit elle, n'est nullement de nature à opposer les sciences de l'homme et celles de la matière: elle met en évidence deux aspects irréductibles ... toute science tend à les concilier les unes dans le sujet humain ... les autres dans la coordination entre les données expérimentales provenant de l'objet et les instruments déductifs fournis par le sujet. - Piaget