Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre?

Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre? Sujets / Le sujet / Autrui /

Un début de problématisation ...

    Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre ?

Analyse des termes du sujet :

Pourquoi : implique qu’il y ait des raisons précises, conscientes ou inconscientes motivant le désir exprimé dans la suite du sujet.
Le moi : la conscience, le sujet capable de se penser en tant que sujet, celui qui se saisit lui-même en tant que conscience, la conscience consciente d’elle-même.
Veut : vouloir, intentionnalité, souhait, désir.
Etre : étymologie latine : esse « être », « exister » ; esse comporte lui-même une triple étymologie : es « ce qui est authentique, subsiste par soi », l’indo-européen bheu « croître », ; le sanskrit ues « demeurer » d’où trois connotations du mot : subsister, croître, demeurer.
Un autre : autrui, l’altérité, la différence

Reformulation :

Pourquoi le « je » désire t-il être un « tu » ? Pourquoi le « je » souhaite la reconnaissance de l’autre en tant que sujet ? En quoi l’autre « je » en me reconnaissant comme « tu » me donne accès à ma propre existence ?

Références philosophiques validant l’intérêt du sujet

Selon Hegel, la conscience de soi passe par la reconnaissance par une autre conscience. Dans « La phénoménologie de l’esprit » est décrit ce processus de constitution de la conscience de soi qui trouve son expression la plus dramatique dans la relation maître-servitude, sous la forme d’une lutte à mort. Cherchant à se faire reconnaître comme sujet, chaque conscience de soi doit en effet prendre le risque de disparaître comme objet, c'est-à-dire mourir. La maître est celui qui a pris ce risque et est reconnu comme conscience de soi par l’esclave, qui lui, a préféré la vie à la reconnaissance.
Cette relation nécessairement conflictuelle à l’autre s’avère selon Sartre pourtant indispensable puisque l’autre est « le médiateur entre moi et moi-même. »

Problématique :

Dans quelles mesures et à quelles conditions les consciences peuvent-elles coexister dans le même monde ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Pourquoi le moi veut il toujours être un autre? - La conscience
puce Le savoir historique, alimenté par des sources intarrissables, innonde l'homme moderne et l'envahit toujours davantage. Il est assallit de faits nombreux et incohérents; et il semble nécessaire de les maîtriser et de les contrôler si on ne veut pas être s - L'histoire
puce Depuis toujours, l'affaire du théâtre, comme d'ailleurs de tous les autres arts, est de divertir les gens. Cette affaire lui confère toujours sa dignité particulière; il n'a besoin d'aucune autre justification que l'amusement mais de celui ci absolument. - Autres sujets..
puce Pourquoi l'autre ? - Autrui
puce la fontaine en 1669 écrivait dans sa préface des contes: " le secret de plaire ne consiste pas toujours en l'ajustement ni même en la régularité: il faut du piquant et de l'agréable si l'on veut toucher " - Divers




Citations sur Pourquoi le moi veut-il toujours être un autre? :

puce Un homme amoureux est un homme qui veut être plus aimable qu'il ne peut ; et voilà  pourquoi presque tous les amoureux sont ridicules. - Nicolas de Chamfort
puce Celui qui trace des maximes avec du sang ne veut pas être lu, mais veut être appris par coeur. - Friedrich Nietzsche
puce On devrait toujours être amoureux : voilà  pourquoi on ne devrait jamais se marier. - Oscar (Finguall O'Flaherty Wills) Wilde
puce A la question toujours posée : Pourquoi écrivez-vous ? », la réponse du poète sera toujours la plus brève : Pour mieux vivre ». - Perse Saint-John
puce Nous affirmons que ce que nous recherchons pour soi est plus parfait que ce qui est recherché pour une autre fin; et le bien qu'on ne choisit jamais qu'en vue d'un autre n'est pas si souhaitable que les biens considérés à la fois comme des moyens et comme des fins... Le bien parfait est ce qui doit toujours être possédé pour soi et non pour une autre raison. (Ethique de Nicomaque, I, VII) - Aristote