Citation de James Walsh

Citation de James Walsh Citations / James Walsh

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

... des états de conscience vont s'avançant, s'écoulant et de succédant sans trêve en nous... ... Ils ne sont que des vols vers une conclusion... ... La pensée met une telle fougue en son élan, que presque toujours elle est déjà arrivée à sa conclusion quand on songe encore à l'arrêter en chemin... ... nous ne percevons que la minime partie des impressions dont nous assiège constamment toute notre périphérie sensorielle.

Voir les autres citations de James Walsh ?

Citations liées :

puce Par conséquent, à la façon dont nous regardons dans un miroir quand nous voulons voir notre visage, quand nous voulons apprendre à nous connaître, c'est en tournant nos regards vers notre ami que nous pourrions nous découvrir, puisqu'un ami est un autre soi même. - Aristote
puce En vérité, nous sommes obligés de dire d'une bonne partie de ces états latents qu'ils ne se distinguent des états conscients qu'en ce que précisément la conscience leur fait défaut. Nous n'hésiterons donc pas à les traiter comme des objets de la recherche psychologique, et à les mettre en rapport très étroits avec les actes psychiques conscients. - Freud
puce L'homme n'est pas enfermé en lui même, mais présent toujours dans un univers humain, et c'est ce que nous appelons l'humanisme existentialiste... Nous montrons que ça n'est n'est pas en se retournant vers lui, mais toujours en cherchant hors de lui un but qui est telle libération, telle réalisation particulière, que l'homme se réalisera précisément comme humain. - Jean-Paul Sartre
puce La logique traditionnelle dit: "Tous les hommes sont mortels, Socrate est un homme, donc Socrate est mortel". Ce que nous voulons affirmer, tout d'abord, est que les prémisses impliquent la conclusion et non pas que prémisses et conclusions sont réellement vraies. - Russel
puce La durée toute pure est la forme que prend la succession de nos états de conscience quand notre moi se laisse vivre, quand il s'abstient d'établir une séparation entre l'état présent et les états antérieurs. - Henri Bergson
puce La vie n'est rien que ce que nous tirons de nous et sommes presque sans elle. - Stéphane Mallarmé
puce Reconnaître que nous sommes des sujets, et que nous fonctionnons dans les rituels pratiques de la vie quotidienne la plus élémentaire (la poignée de main, le fait de vous appeler par votre nom...) -cette reconnaissance nous donne seulement la "conscience" de notre pratique incessante de la reconnaissance idéologique... mais elle ne nous donne nullement la connaissance (scientifique) du mécanisme de cette reconnaissante... Toute idéologie interpelle les individus concrets en sujets concrets, par le fonctionnement de la catégorie de sujet. - Althusser
puce L'histoire nous libère des entraves, des limitations qu'imposait à notre expérience de l'homme notre mise en situation au sein du devenir à telle place, dans telle société, à tel moment de son évolution, -et par là elle devient en quelque sorte un instrument, un moyen de notre liberté. - Marrou
puce Mais, en étant violents, nous nous éloignons de la conscience et de même en nous efforçant de saisir distinctement le sens de nos mouvements de violence, nous nous éloignons de ces égarements et de ces ravissements souverains qu'elle commande. - Georges Bataille
puce Nous allons prendre conseil de notre conscience. Elle est là , dans cette valise, tout couverte de toiles d'araignée, On voit bien qu'elle ne nous sert pas souvent. - Alfred Jarry
puce Nous ne nous plaignons pas de la Nature comme d'un être immoral, quand elle nous envoie un orage et nous mouille; pourquoi nommons-nous immoral l'homme qui nous nuit? Parce que nous admettons ici une volonté libre s'exerçant arbitrairement, là une nécessité. Mais cette distinction est une erreur. - Friedrich Nietzsche
puce Le plaisir du roman, presque toujours, c'est de nous communiquer cette vie imaginaire, de nous mettre à la place du héro de nous donner l'illusion de vivre une aventure. - Delacroix
puce On pose en principe que la représentation ne peut se définir que par la conscience; d'où l'on conclut qu'une représentation inconsciente est inconcevable, que la notion même en est contradictoire... Si donc il nous est donné de constater que certains phénomènes ne peuvent être causés que par des représentations, c'est à dire s'ils constituent des signes extérieurs de la vie représentative, et si, d'autre part, les représentations qui se révèlent ainsi sont ignorées du sujet en qui elles se produisent, nous dirons qu'il peut y avoir des états psychiques sans conscience, quelque peine que l'imagination puisse avoir à se les figurer. - Durkheim
puce L'analyse révèle ... un double aspect dans la représentation. D'une part, en effet, elle s'offre à nous comme un système organique d'objets; ces objets occupent de l'espace et du temps; ils sont situés d'une manière déterminée les uns par rapport aux autres et ils ont entre eux de multiples relations telles que, des relations de causalité; cette situation et ces relations apparaissent comme universellement valables. Mais ... supposons que nous cessions de nous représenter l'Univers et que, nous retournant vers cette représentation, nous la prenions pour objet, tout change immédiatement d'aspect; dans cette réflexion, le système dont nous venons d'énumérer brièvement les facteurs s'évanouit pour devenir un simple événement qui sera remplacé par un autre... Ainsi toute représentation ... se manifeste sous une double forme ... d'un côté, structure interne, et, de l'autre événement. - Lachièze-Rey
puce Quand nous nous sentons disposés à  aimer, nous voulons être aimés, sans penser que cette exigence chasse loin de nous le génie de l'amour. - Bettina Brentano
puce Nous sommes maîtres de nos actes depuis le principe jusqu'à l'achèvement, quand nous en connaissons les circonstances particulières. Quant aux habitudes, nous n'en disposons qu'à leur début ... comme il dépend de nous d'utiliser d'une façon ou de l'autre ces habitudes, nous dirons qu'elles relèvent de notre volonté. - Aristote
puce Il n'y a aucune constante existence, ni de notre être, ni de celui des objets. Et nous, et notre jugement, et toutes choses mortelles vont coulant et roulant sans cesse. - Montaigne
puce L'œuvre que nous aimons [...] est comme un être aimé dont nous serions toujours assuré que nous ne le perdrons pas. - Gaétan Picon
puce La vraie question morale... est celle de savoir si nous n'avons qu'une nature ou si nous en avons deux. Si nous n'avons qu'une nature... la tâche de la morale est bien simple: elle consiste à laisser cette nature poursuivre ses fins. Mais si la pensée constitue en nous une seconde nature, supérieure, en valeur et en dignité, à notre nature animale la possibilité du devoir apparaît aussitôt... - Jules Lachelier
puce Quand nous avons soif, il nous semble que nous pourrions boire tout un océan : c'est la foi. Et quand nous nous mettons à boire, nous buvons un verre ou deux : c'est la science. - Anton Tchekhov