Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997)

Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997) Sujets / Français / Littérature / Divers /

Un début de problématisation ...

    Le passionné est-il ennemi de lui-même ?

Analyse des termes du sujet :

Passionné :
• Sens commun, qui a une passion, un domaine de prédilection, par exemple : être passionné de musique, c'est-à-dire écouter beaucoup de musique, faire beaucoup de musique, acheter des objets relatifs à cette passion (instruments, CD, DVD, revues…)
• Sens étymologique : qui subit, qui est patient,
• Champ lexical de la passivité, qui s’oppose de ce fait à l’action et notamment à l’action raisonnée.

Ennemi :
• Renvoie à une personne extérieure qui ne nous apprécie guère, avec qui on entretient des relations belliqueuses, l’ennemi est celui qui meut par la haine peut aller jusqu’à me tuer afin de mettre fin aux sentiments que je lui inspire.

Reformulation du sujet :

La passion peut-il nous amener à notre propre perte ?
Le passionné agit-il ou subit-il sa passion ?
En quoi la passion nous rend t-elle étrangère à nous même ?

Problématique :

« La raison ne peut qu’être l’esclave de la passion. » nous Hume, en cela, le passionné perd sa raison et laisse sa passion le dominer. Cependant, « Rien de grand ne s’est accompli dans le monde sans passion. » nous dit Hegel, le passionné serait donc un être capable de grandes choses. C’est donc dans un premier une réflexion sur la passion elle-même qu’il faut mener. Qu’est ce qu’une passion ? En quoi la passion peut-elle nous amener à notre propre perte ? En quoi, finalement peut-elle être un moteur de l’action ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997)

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997) Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997)". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce L'Etat est-il l'ami de tous en même temps que l'ennemi de chacun ? - L'Etat
puce Sujet de dissertation : au cours de vos lectures, il vous est sans doute arrivé de rencontrer des personnages antipathiques,odieux, révoltants,mais auquel vous vous êtes vivement intéressée,qui vous ont peu-être même captivé,passionné. Vous tâcherez d'ana - Divers
puce A quoi peut-on reconnaître la vérité? (BAC S 1997) - La vérité
puce Peut on être libre et passionné à la fois ? - La liberté
puce c'est toujours une histoire simple que celle d'un coeur passionné - L'homme, l'humain




Citations sur Le passionné est-il ennemi de lui-même ? (BAC S 1997) :

puce Toutes les flèches sont lancées par vous et reviennent sur vous, c'est vous qui êtes votre ennemi. Quand le passionné s'est assuré qu'il n'est pas malade, et que rien ne l'empêche pour l'instant de vivre bien, il en vient à cette réflexion: "Ma passion, c'est moi, et c'est plus fort que moi". - Alain
puce Recevoir l'amour passionné d'autrui, c'est savoir que l'aliénation et la captivité sont inscrites dans le processus même du don. - Mehl
puce "Le pire énnemi, c'est soi-même,Mais je ne le tue, car je l'aime." - Charles de Leusse
puce Avoir pitié de son ennemi, c'est être sans pitié pour soi-même. - Sir Francis Bacon
puce Il (l'individu) appartient au temps et, à cette horreur qui le saisit, il y reconnaît son pire ennemi. Demain, il souhaitait demain, quand tout lui même aurait dû s'y refuser. Cette révolte de la chair, c'est l'absurde. - Albert Camus