Citation de Marcel Proust

Citation de Marcel Proust Citations / Marcel Proust

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Avoir un corps, c'est la grande menace pour l'esprit.

Voir les autres citations de Marcel Proust ?

Citations liées :

puce Aussi, quoique nous ne nous souvenions pas d'avoir existé avant le corps, nous sentons cependant que notre esprit, en tant qu'il enveloppe l'essence du corps sous l'espèce de l'éternité, est éternel, et que cette existence de l'esprit ne peut être définie par le temps ou expliquée par la durée. - Benedict (Baruch) Spinoza
puce A mesure que l'on a plus d'esprit les passions sont plus grandes, parce que les passions n'étant que des sentiments et des pensées qui appartiennent purement à l'esprit, quoiqu'elles soient occasionnées par le corps, il est visible qu'elles ne sont plus que l'esprit même, et qu'ainsi elles remplissent toute sa capacité. Je ne parle que des passions de feu... dans une grande âme tout est grand. - Pascal
puce On n'est point un homme d'esprit pour avoir beaucoup d'idées, comme on n'est pas un bon général pour avoir beaucoup de soldats. - Nicolas de Chamfort
puce La théorie du corps subjectif qui rejette la distinction traditionnelle du corps et de l'esprit, nous oblige à assumer sur tous les plans toutes les conséquences que comportent un tel rejet. - michel henry
puce C'est un point de grande importance, pour bien mettre son esprit à  repos, de se considérer principalement soi-même, son état et sa condition. - Jacques Amyot
puce Une imagination est une idée qui indique plutôt l'état présent du corps humain que la nature d'un corps extérieur, non pas distinctement bien sûr, mais confusément; ce qui fait que l'esprit est dit errer. - Benedict (Baruch) Spinoza
puce Pour autant que l'âme prend réalité, il faut alors carrément soutenir que l'âme est forme et acte du corps. L'âme est indivisible du corps, elle cherche son corps et le reprend, selon le catholicisme. - Michel Alexandre
puce Certains pensent qu'il suffit d'avoir mauvais caractère pour avoir du caractère, comme s'il suffisait d'avoir mauvaise haleine pour avoir du souffle ! - Grégoire Lacroix
puce Pour être vraiment médiéval, il ne faut pas avoir de corps. Pour être vraiment moderne, il ne faut pas avoir d’âme. Pour être vraiment grec, il faut être nu. - Oscar Wilde
puce Notre siècle a effacé la ligne de partage du "corps" et de l'"esprit" et voit la vie humaine comme spirituelle et corporelle de part en part, toujours appuyée au corps, toujours intéressée, jusque dans ses modes les plus charnels, au rapport des personne. - Maurice Merleau-Ponty
puce Pour avoir de la science, il faut au moins embrasser un système entier de connaissance, pour avoir du savoir, il suffit d'avoir sur un ou plusieurs systèmes plus de connaissance que n'en a le vulgaire. - condillac
puce La marque d'une intelligence de premier ordre, c'est la capacité d'avoir deux idées opposées présentes à  l'esprit, en même temps et de ne pas cesser de fonctioner pour autant. - Francis Scott Fitzgerald
puce L'indécision, l'anxiété sont à  l'esprit et à  l'âme ce que la question est au corps. - Nicolas de Chamfort
puce Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas. - Victor Hugo
puce Voix de la chair : ne pas avoir faim, ne pas avoir soif, ne pas avoir froid ; celui qui dispose de cela, et a l'espoir d'en disposer à  l'avenir, peut lutter pour le bonheur. - Epicure
puce Mon corps est pensé en tant qu'il est un corps, mais ma pensée vient buter contre le fait qu'il est mon corps. - Gabriel Marcel
puce Le nu est la sincérité du corps : une honnêteté que tout le monde ne peut avoir. - Jacinto Benavente
puce La solitude est à  l'esprit ce que la diète est au corps, mortelle lorsqu'elle est trop longue, quoique nécessaire. - Luc de Clapiers Vauvenarques
puce Amour a les yeux vifs et étincelants, l'esprit malin, le parler doux ; ce qu'il pense ne ressemble pas à  ce qu'il dit. Son corps est nu, mais son âme est impénétrable. - Moschos
puce Rien n'est si doux que lui (l'homme) dans son état primitif, lorsque, placé par la nature à des distances égales de la stupidité des brutes et des lumières funestes de l'homme civil et borné également par l'instinct et par la raison à se garantir du mal qui le menace, il est retenu par la pitié naturelle de faire lui même du mal à personne, sans y être porté par rien, même après en avoir reçu. - Rousseau