Citation de Heidegger

Citation de  Heidegger Citations / Heidegger

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Celui qui ne se soucie aucunement d'autrui, qui pense n'en avoir nul besoin ou en est effectivement privé... demeure dans son être sur le mode de l'être-avec-autrui. (L'Être et le Temps)

Voir les autres citations de Heidegger ?

Citations liées :

puce Ainsi la honte est honte de soi devant autrui; ces deux structures sont inséparables. Mais du même coup, j'ai besoin d'autrui pour saisir à plein toutes les structures de mon être, le Pour-soi renvoie au Pour-autrui. - Jean-Paul Sartre
puce L'œuvre d'art, tout en ayant une existence sensible, n'a pas besoin d'avoir une réalité tangiblement concrète ni d'être effectivement vivante. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Entre autrui et moi-même il y a un néant de séparation. Ce néant ne tire pas son origine de moi-même, ni d’autrui, ni d’une relation réciproque d’autrui et de moi-même; mais il est, au contraire, originellement le fondement de toute relation entre autrui et moi. (L’Être et le Néant) - Jean-Paul Sartre
puce Un être qui dure... a encore besoin de l'avenir; il a donc du défaut puisqu'il a besoin du temps. Lié au temps et durant avec le temps, il est donc en réalité inachevé. - plotin
puce Nous nous imaginons que l'amour a pour objet un être qui peut être couché devant nous, enfermé dans un corps. Hélas, il est l'extension de cet être à tous les points de l'espace et du temps que cet être a occupé et occupera. - Marcel Proust
puce Il y a … un objet culturel qui va jouer un rôle essentiel dans la perception d’autrui: c’est le langage. Dans l’expérience du dialogue, il se constitue entre autrui et moi un terrain commun… - Maurice Merleau-Ponty
puce De même que le philosophe qui s'enferme d'abord dans la pensée ne trouvera jamais une porte vers l'être, de même celui qui s'enferme d'abord dans le moi ne trouve jamais le chemin vers autrui. - E. Mounier
puce Tant que tu ne peux pardonner à  autrui d'être différent de toi, tu es encore bien loin du chemin de la sagesse. - Anonyme
puce Celui qui trace des maximes avec du sang ne veut pas être lu, mais veut être appris par coeur. - Friedrich Nietzsche
puce C’est par l’intime même de son être que le Dasein est en sollicitude de son prochain. La sollicitude est un existential, un mode d’être constitutif de l'existence. - Corves
puce La représentation compréhensive doit aussi être conforme à la chose elle-même. De plus, elle doit être imaginée et imprimée dans le sujet, de manière à ce que toutes les particularités des objets puissent être reproduites avec art. - Sextus
puce Le désir est manque d'être, il est hanté en son être le plus intime par l'être dont il est désir. Ainsi témoigne-t-il de l'existence du manque dans l'être de la réalité humaine. (L'Être et le Néant) - Jean-Paul Sartre
puce Ce qu'il y a de plus extraordinaire peut-être dans le besoin de l'extraordinaire, c'est que c'est, de tous les besoins de l'esprit, celui qu'on a le moins de peine à  contenter. - André Gide
puce Réduire autrui à un moyen, c’est à la fois m’exposer moi même à être traité ainsi et rendre impossible une communauté fraternelle d’hommes raisonnables, qui traitent l’humanité comme une fin en soi décelable en chaque personne. - Pena-Ruiz
puce A notre époque, on n'a plus besoin d'être en deuil pour avoir, larme a l'oeil. - Natacha Ansermet
puce La solitude offre à  l'homme intellectuellement haut placé un double avantage : le premier, d'être avec soi-même, et le second de n'être pas avec les autres. - Arthur Schopenhauer
puce Quand un homme s'ennuie, il a besoin d'être stimulé.Quand une femme s'ennuie, elle a besoin d'être retenue. - Etienne Rey
puce Pas un être organisé, si humble soit-il, dont je ne me sente le frère, et non pas effectivement mais rationnellement. - Jean Rostand
puce La clef d’autrui est d’abord en nous mêmes, car nous ne faisons jamais que conjecturer autrui. - Ch. Blondel
puce Je suis esclave dans la mesure où je suis dépendant dans mon être au sein d’une liberté qui n’est pas la mienne et qui est la condition même de mon être. (L’Être et le Néant) - Jean-Paul Sartre