Citation de Claude Bernard

Citation de Claude Bernard Citations / Claude Bernard

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

L'observateur considère les phénomènes dans les conditions où la nature les lui offre; l'expérimentateur les fait apparaître dans les conditions dont il est le maître.

Voir les autres citations de Claude Bernard ?

Citations liées :

puce La véritable théorie pragmatiste... est donc fort éloignée de l'équation "le vrai, c'est l'utile".... Elle dit qu'une croyance est vraie si et seulement si elle résultait, dans des conditions idéales, de la méthode appropriée d'enquête et si elle était cohérente avec la totalité des données disponibles dans ces conditions idéales. - P. Engel
puce Le romancier est fait d'un observateur et d'un expérimentateur. - Emile Zola
puce Toutes les pensées qui font de l'homme, un être de transcendance ... le définissent aussi comme l'être d'anti-nature par excellence. Rien d'étonnant, dans ces conditions, à ce que ce soit pour tirer sur l'apatride, sur celui qui n'est pas enraciné dans une communauté, que l'hitlérien sorte son révolver quand il entend le mot culture. Rien de surprenant non plus à ce qu'il le fasse en conservant intact l'amour pour le chat ou le chien qui viennent peupler sa vie domestique. - Luc Ferry
puce Par la parole, l’absence fait intrusion dans la présence, l’intemporel dans le temporel, l’irréel dans le réel, le surnaturel dans la nature. De la sorte, le temps est transcendé; Il n’est plus l’intensité de l’attente, de la séparation … La parole est le surgissement de ce dont le temps était l’ajournement. - grimaldi
puce Il n'y a pas de science qui soit dans des conditions aussi mauvaises que l'histoire. Jamais d'observations directes, toujours des faits disparus; et même jamais des faits complets, toujours des fragments dispersés conservés au hasard: l'historien fait métier de chiffonnier. - Seignobos
puce Dans ces conditions toute expérience sur la réalité déjà informée par la science est en même temps une expérience sur la pensée scientifique. - Bachelard
puce Il (l'idéalisme) consiste à croire que les phénomènes ne sont donnés, même dans la conscience qu'au moment et dans la mesure où elle se les donne, qu'ils ne sont en d'autres termes, que des représentations actuelles, et non des phénomènes en soi. - Jules Lachelier
puce Les thèses caractéristiques d'une philosophie de la guerre peuvent être regroupées en plusieurs types d'argumentations. Le premier est d'ordre anthropologique, et il considère que la guerre fait partie de la nature humaine. Le deuxième est d'ordre politique, et il considère que toute politique se fonde sur la guerre et se justifie par la guerre. Le troisième allègue les lois de la vie ou les lois de l'histoire, et il considère que la guerre est créatrice de valeur d'ordre ou de justice. - Castillo
puce La liberté reçoit pour ainsi dire une première détermination des conditions mêmes qui lui sont offertes pour s'actualiser. C'est ce que nous exprimons presque toujours en disant que la liberté est associée en nous à une nature. - Lavelle
puce Quiveut vire doit s'adapter aux conditions nouvelles de la vie. - Romain Rolland
puce Comme n'importe quel caractère, le comportement d'un être humain est façonné par une incessante interaction des gènes et du milieu... dans ces conditions, attribuer une fraction de l'organisation finale et le reste au milieu n'a pas de sens... comme tout organisme vivant, l'être humain est génétiquement programmé, mais il est programmé pour apprendre. - François Jacob
puce Les mathématiques expriment a priori les conditions de l'intelligibilité en général, et sont elles-mêmes le type de la science parfaitement intelligible et certaine; mais elles ne sont la connaissance d'aucune partie de la nature. Les sciences expérimentales ne sauraient donner une satisfaction aussi complète... mais ..., elles seules nous révèlent le monde où nous sommes. - Globot
puce La nature est belle quand elle a l'aspect de l'art, et l'art ne peut être appelé beau que si nous avons conscience que c'est de l'art et s'il offre cependant l'apparence de la nature. - Kant
puce Le désir ne voit, dans ce vers quoi il tend, qu'un objet à posséder; l'amour voit, dans ce qu'il aime, un sujet à épanouir, dont la présence fait sa joie. - Madinier
puce Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours ; il peut s'associer à  tous les autres plaisirs, et reste le dernier jour nous consoler de leur perte. - Anthelme Brillat-Savarin
puce Le corps est l'ensemble de nos pouvoirs, son être n'est compréhensible qu'à partir de l'essence de la puissance... La multiplicité des actes comme de leurs moyens immédiats n'est donc un problème que pour la pensée qui prétend tout tenir et connaître dans l'espace qui est le sien et c'est en lui tournant le dos qu'il faut tenter de saisir la puissance dans sa capacité indéfinie de reproduction, c'est à dire dans son essence même... L'essence de la puissance n'est donc pas l'Inconscient mais le premier apparaître, la venue en soi de la vie. - michel henry
puce Il faut donc que la raison se présente à la nature tenant, d'une main, ses principes qui seuls peuvent donner aux phénomènes concordant entre eux l'autorité de lois et de l'autre, l'expérimentation qu'elle a imaginée d'après ces principes pour être instruite par elle, il est vrai, mais non pas comme un écolier qui se laisse dire tout ce qu'il plaît au maître, mais au contraire, comme un juge en fonction qui force les témoins à répondre aux questions qu'il leur pose. - Kant
puce L’ensemble de ces observations fait apparaître la différence essentielle entre les procédés de communication découverts chez les abeilles et notre langage. Cette différence se résume dans le terme qui nous semble le mieux approprié à définir le mode de communication employé par les abeilles, ce n’est pas un langage, c’est un code de signaux. - Benveniste
puce Le maître ne nous apprend rien d'autre que ceci, qu'il faut que chacun soit son propre maître, ce qui fait tous les hommes égaux. - (Emile Chartier) Alain
puce La nature commande à tout animal et la bête obéit. L'homme éprouve la même impression, mais il se reconnaît libre d'acquiescer ou de résister; et c'est surtout dans la conscience de cette liberté que se montre la spiritualité de son âme: car la physique explique en quelque manière le mécanisme des sens et la formulation des idées; mais dans la puissance de vouloir ou plutôt de choisir, et dans le sentiment de cette puissance on ne trouve que des actes purement spirituels, dont on n'explique rien par des lois de la mécanique... (ce qui le distingue), c'est la faculté de se perfectionner; faculté qui, à l'aide des circonstances, développe successivement toutes les autres..... - Jean-Jacques Rousseau