l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif

l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif Sujets / La politique / La société /

Un début de problématisation ...

    l'homme est doué de raison et il ne peut vivre qu'en société. La raison et la vie sociale exigent de l'homme qu'il ne soit plus régi par ses seuls instincts naturels.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Explication du texte de Rousseau du livre 1, chapitre 1 du contrat social - Commentaires de Philosophie
puce Explication du texte de Rousseau "Emile", livre II, p.157 "Les premiers mouvements naturels de l'homme[...]et à ne jamais rien savoir. - Autres sujets..
puce Le contrat social de jean-jacque rousseau - Commentaires de Philosophie
puce du cotnrat social rousseau livre I chapitre II - Commentaires de Philosophie
puce dissertation de la troisieme maxime du texte de Rousseau "Emile ou l ' éducation" - La morale




Citations sur l'homme:etre naturel ou social? Darwine, Rousseau et Carl Max. Texte comparatif :

puce La liberté est l'expression francaise de l'unité de l'être humain, de la conscience générique et du rapport social et humain de l'homme avec l'homme. - Karl MARX
puce La lecture véritable surpasse le texte qui est lu, brise ses marges, va plus loin. Le texte est un supprot presque miraculeux pour que la lecture instaure un monde nouveau. - Roberto Juarroz
puce Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens qu'il n'est pas un mot pas une conduite qui ne doive quelque chose à l'être simplement biologique - et qui en même temps ne se dérobe à la simplicité de la vie animale, ne détourne de leur sens les conduites vitales, par une sorte d'échappement et par un génie de l'équivoque qui pourrait servir à définir l'homme. - Maurice Merleau-Ponty
puce Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (Philosophie politique) - F. Weil
puce Il est impossible de superposer chez l'homme une première couche de comportements que l'on appellerait "naturels" (= ce qui relève du biologique, ce qui est inné) et un monde culturel ou spirituel fabriqué. Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens il n'est pas un mot, pas une conduite qui ne doive quelque chose à l'être simplement biologique -et qui en même temps ne se dérobe à la simplicité de la vie animale, ne détourne de leur sens les conduites vitales, par une sorte d'échappement et par un génie de l'équivoque qui pourraient servir à définir l'homme. - Maurice Merleau-Ponty