L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde?

L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde? Sujets / Le sujet / L'homme, l'humain /

Un début de problématisation ...

    Introduction :
Le monde dans lequel nous vivons est de part en part traversé par le travail de l’homme qui est la mise en œuvre de la technique moderne. La technique moderne est elle-même la mise en œuvre de la Pensée moderne. Ce monde a été humanisé dans un sens particulier, au sens où et il n’est rien d’autre que le résultat de notre pensée. Il y a une fierté bien humaine que de contempler ce monde en contemplant la volonté de puissance de l’homme qui a su là où la Nature sauvage faisait régner sa loi, imposer la sienne et la défier, faisant surgir des gratte-ciels là où la Nature n’avait disposé que des forêts. Il y a une fierté de voir que la pensée a pu conquérir dans tous les domaines un savoir qu’en d’autres temps on aurait voulu garder en secret. Il y a surtout une fierté de contempler les œuvres de l’esprit que la pensée a su produire.

    Nous pouvons nous en réjouir, mais aussi nous en inquiéter, car si la pensée a produit des accomplissements grandioses dans le champ de la technique et dans celui de la culture, elle a aussi été capable de mettre en œuvre des instruments formidables d’exploitation et de destruction. Il n’est pas sûr qu’elle puisse régler à elle seule la confusion qui règne dans notre esprit, car justement, la confusion est la confusion de la pensée. Malheureusement, la pensée peut très bien manquer d’intelligence, être de trop courte vue et produire des illusions. La pensée peut enfermer l’esprit dans la doctrine, le système et l’idéologie. Elle peut même nous donner à croire que la réalité se situe dans la représentation qu’elle nous propose.

    La question se pose donc de savoir quelle place (au sens de position dans l'espace mais aussi de positionnement mental) l'homme occupe dans le monde, dans quelle mesure sa pensée peut atteindre ou manquer la réalité qu’elle cherche à analyser ou à décrire. En bref, la place de l'homme dans le monde a-t-elle des limites assignables, qu’excèderait une intelligence plus profonde de ce qui est ?


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce l'homme occupe-t-il une place particulière dans la nature? - L'homme, l'humain
puce Faut-il reconnaître à l'homme une place particulière dans le monde? - L'homme, l'humain
puce L'amour occupe dans le roman une place essentielle. En quoi sa representation est-elle revelatrice du regard porte par le romancier sur l'homme et la societe? - Autres sujets..
puce L'amour occupe dans le roman une place essentielle. En quoi sa représentation est - elle révélatrice du regard porté par le romancier sur l'homme et la société - Autres sujets..
puce quelle place la matérialité occupe t elle dans la conception, l'expérience et la compréhension de l'oeuvre architecturale ? - Autres sujets..




Citations sur L'homme occupe-t-il une place particulière dans le monde? :

puce La volonté est la substance intime de toute chose particulière, comme de l'ensemble; c'est elle qui se manifeste dans la force naturelle aveugle; elle se retrouve dans la conduite raisonnée de l'homme; si toutes deux diffèrent si profondément c'est en degré et non en essence. - Arthur Schopenhauer
puce On appelle volontiers meilleur ce qu'on n'a pas. L'homme a adroitement placé son bonheur dans des choses impossibles et son malheur dans des choses inévitables. - Alphonse Karr
puce L'homme n'est pas enfermé en lui même, mais présent toujours dans un univers humain, et c'est ce que nous appelons l'humanisme existentialiste... Nous montrons que ça n'est n'est pas en se retournant vers lui, mais toujours en cherchant hors de lui un but qui est telle libération, telle réalisation particulière, que l'homme se réalisera précisément comme humain. - Jean-Paul Sartre
puce L’importance du langage dans le développement de la civilisation réside en ce que l’homme y a situé à côté de l’autre, un monde à lui, un lieu qu’il estimait assez solide pour, s’y appuyant, sortir le reste du monde de ses gongs et s’en rendre maître. - Friedrich Nietzsche
puce Rien n'est si doux que lui (l'homme) dans son état primitif, lorsque, placé par la nature à des distances égales de la stupidité des brutes et des lumières funestes de l'homme civil et borné également par l'instinct et par la raison à se garantir du mal qui le menace, il est retenu par la pitié naturelle de faire lui même du mal à personne, sans y être porté par rien, même après en avoir reçu. - Rousseau