Citation de Hobbes

Citation de Hobbes Citations / Hobbes

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Il existe deux manières d'obtenir ce pouvoir souverain. La première est la force naturelle... l'autre manière apparaît quand les hommes s'entendent entre eux pour se soumettre à tel homme ou à telle assemblée, volontairement, parce qu'ils leur font confiance pour les protéger contre tous les autres. Dans ce deuxième cas, on peut parler de République politique politique ou de République d'institution.

Voir les autres citations de Hobbes ?

Citations liées :

puce Le projet d'une fédération d'États libres qui, dans leurs relations réciproques, renoncent une fois pour toute à employer les moyens de la guerre, doit laisser la souveraineté de ses membres intacts. Les États durablement associés conservent le pouvoir de définir leur compétence et ne se fondent pas dans une république universelle dotée de qualités étatiques. - Habermas
puce Parce que le but de cette institution est la paix et la défense de tous, et que quiconque a droit à la fin a droit aux moyens, il appartient de droit à tout homme ou assemblée investis de la souveraineté d'être juge à la fois des moyens nécessaires à la paix et à la défense ... et de faire tout ce qu'il juge nécessaire de faire, soit par avance, pour préserver la paix et la sécurité en prévenant la discorde à l'intérieur et l'hostilité à l'extérieur soit, quand la paix et la sécurité sont perdues, pour les recouvrer. - Hobbes
puce Il existe une justice et une injustice dont tous les hommes ont comme une divination et dont le sentiment leur est naturel et commun, même quand il n'existe entre eux aucune communauté ni contrat. - Aristote
puce C'est ici que le rôle de la violence nous apparaît comme singulièrement grand dans l'histoire; car elle peut opérer, d'une manière indirecte sur les bourgeois, pour les rappeler au sentiment de leur classe. - Sorel
puce Énigmatique, circulaire, omniprésent et toujours ouvert aux aventures de la subjectivité, le pouvoir est la réalité dialectique la plus rebelle à une saisie objective... L'activité politique n'est pas seulement la manifestation des antagonismes de fait mais (qu') elle a pour fin l'intégration de tous dans une société où la loi du plus fort serait abolie par l'établissement d'un pouvoir législatif suprême. - Grateloup
puce L'amour, qui toutes choses concilie, avait, de toute haine, purifié leur âme à  tous deux et les avait de telle tendresse joints qu'ils étaient l'un pour l'autre plus transparents que clair miroir... - Gottfried de Strasbourg
puce Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (Philosophie politique) - F. Weil
puce La déprime, pour un homme, c'est quand il ne peut pas la seconde fois pour la première fois. La déroute, c'est quand il ne peut pas la première fois pour la seconde fois. - Jacques Séguéla
puce Il y a deux tragédies dans la vie, l'une est de ne pas obtenir ce que l'on désire ardemment, et l'autre de l'obtenir. - George Bernard Shaw
puce Puisqu’il est nécessaire que chacune des deux consciences de soi, qui s’oppose l’une à l’autre, s’efforce de se manifester et de s’affirmer, devant l’autre et pour l’autre, comme un être-pour-soi absolu, par là même celle qui a préféré la vie à la liberté et qui se révèle impuissante à faire, par elle même et pour assurer son indépendance, abstraction de sa réalité sensible présente, entre ainsi dans le rapport de servitude. (Phénoménologie de l’esprit) - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Supposons dix hommes, dont chacun a dix sortes de besoins ... Formons une société de ces dix hommes, et que chacun s'applique, pour lui seul et pour les neuf autres, au genre d'occupation qui lui convient le mieux; chacun profitera des talents des autres comme si lui seul les avait tous; chacun perfectionnera le sien par un continuel exercice; et il arrivera que tous les dix, parfaitement bien pourvus, auront encore du surabondant pour d'autres. - Rousseau
puce Pour ce qui est, tout d'abord, des méthodes, il semble impossible d'introduire une opposition entre les sciences de l'homme et les sciences naturelles, ni du point de vue de l'expérimentation ni de celui du calcul ou de la déduction... Pour ce qui est, maintenant, des domaines que couvrent les sciences de l'homme, le fait remarquable qui s'oppose à toute séparation radicale avec les sciences naturelles est qu'il n'est pas une des premières qui ne finissent par s'étaler jusque sur le terrain des secondes, pendant que les généralisations des secondes intéressent de plus en plus les premières... Par contre, si ni les méthodes ni les domaines ne conduisent à des coupures nettes entres entre les sciences de l'homme et celles de la nature, les concepts utilisés pourraient conduire à des oppositions plus marquées... C'est assez dire que la distinction entre l'"explication" (causale) et la "compréhension" (des significations et intentions, donc des implications et désignations), si fondée soit elle, n'est nullement de nature à opposer les sciences de l'homme et celles de la matière: elle met en évidence deux aspects irréductibles ... toute science tend à les concilier les unes dans le sujet humain ... les autres dans la coordination entre les données expérimentales provenant de l'objet et les instruments déductifs fournis par le sujet. - Piaget
puce Dans la production sociale de leur existence, les hommes nouent des rapports déterminés, nécessaires, indépendants de leur volonté; ces rapports de production correspondent à un degré du développement de leurs forces productives matérielles. L'ensemble de ces rapports forme la structure économique de la société, la fondation réelle sur laquelle s'élève un édifice juridique et politique, et à quoi répondent des formes déterminées de conscience sociale. Le mode de production de la vie matérielle domine en général le développement de la vie sociale, politique et intellectuel. - Karl MARX
puce Je choisis mes amis pour leur bonne présentation, mes connaissances pour leur bon caractère et mes ennemis pour leur bonne intelligence. Un homme ne peut être trop soigneux dans le choix de ses ennemis. - Oscar Wilde
puce La politique est un domaine où il faut constamment choisir entre deux gaffes. - Loi politique de Morley
puce L'homme est pour lui même simultanément Je et Tu. S'il peut se mettre à la place de l'autre, c'est précisément parce qu'il a pour objet, non pas son individualité, mais son espèce, son essence. - Feuerbach
puce Je me suis marié deux fois : deux catastrophes. Ma première femme est partie, la deuxième est restée. - Francis Blanche
puce Le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon sa meilleure puissance (virtus); ... Mais la meilleure puissance de l'homme est la raison et l'intellect. Elle assure en effet le suprême gouvernement de la vie humaine tant pour la spéculation que pour l'action. Donc le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon l'intellect. - Boèce de Dacie
puce La politique consiste dans la volonté de conquête et de conservation du pouvoir ; elle exige, par conséquent, une action de contrainte ou d'illusion sur les esprits, qui sont la matière de tout pouvoir. - Paul Valéry
puce La volonté est la substance intime de toute chose particulière, comme de l'ensemble; c'est elle qui se manifeste dans la force naturelle aveugle; elle se retrouve dans la conduite raisonnée de l'homme; si toutes deux diffèrent si profondément c'est en degré et non en essence. - Arthur Schopenhauer