Les pensées de Pascal Le livre "Vanité" doit-il être lu seulement comme une "dénonciation morale"?

Les pensées de Pascal  Le livre Sujets / Le sujet / La conscience /

Un début de problématisation ...

    « Qu'est-ce que le moi ?
Un homme qui se mer à la fenêtre pour voir les passants, si je passe par là, puis-je dire qu'il s'est mis là pour me voir ? Non ; car il ne pense pas à moi en particulier. Mais celui qui aime quelqu'un à cause de sa beauté, l'aime-t-il ? Non ; car la petite vérole, qui tuera la beauté sans tuer la personne, fera qu'il ne l'aimera plus.
Et si un m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime-t-on moi ? Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même. Où est donc ce moi, s'il n'est ni dans le corps, ni dans l'âme ? et comment aimer le corps ou l'âme, sinon pour ces qualités, qui ne sont point ce qui fait le moi, puisqu'elles sont périssables ? car aimerait-on la substance de l'âme d'une personne, abstraitement, et quelques qualités qui y fussent ? Cela ne se peut, et serait injuste. On n'aime donc jamais personne, mais seulement des qualités.
Qu'on ne se moque donc.plus de ceux qui se font honorer pour des charges et des offices, car on n'aime personne que pour des qualités empruntées. »
Pensées.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Les pensées de Pascal Le livre "Vanité" doit-il être lu seulement comme une "dénonciation morale"?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Les pensées de Pascal  Le livre Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Les pensées de Pascal Le livre "Vanité" doit-il être lu seulement comme une "dénonciation morale"?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce le livre doit remuer les plaies,en provoquer même. Un livre doit être un catalyseur des conflits dans la societé. - Autres sujets..
puce Jugez vous, comme Etienne Périer que Les Pensées de Pascal constituent « un amas confus, sans ordre, sans suite, et qui ne peut servir à rien » ? - Autres sujets..
puce Dans la liasse "Grandeur" des Pensées de Pascal, comment l'homme peut-il être grand? - L'existence
puce A Athènes, dans l'Antiquité, les citoyens assistaient en masse aux représentations théâtrales. Le théâtre était considéré non seulement comme un moyen de divertissement mais aussi comme un moyen d'éducation morale et civique. Les pièces que vous connaisse - Autres sujets..
puce La figure du roi dans les pensées de Pascal - Commentaires de Philosophie




Citations sur Les pensées de Pascal Le livre "Vanité" doit-il être lu seulement comme une "dénonciation morale"? :

puce Vivre ensemble et mettre en commun discussions et pensées : c’est en ce sens là, semble-t-il, qu’on doit parler de vie en société quand il s’agit des hommes, et il n’en est pas pour eux comme pour les bestiaux où elle consiste seulement à paître dans le même lieu. - Aristote
puce Toutes les pensées intelligentes ont déjà  été pensées ; il est seulement nécessaire d'essayer de les penser de nouveau. - Johann Wolfgang Von Goethe
puce Si la parole présupposait la pensée, si parler c’était d’abord se joindre à l’objet par une intention de connaissance ou par une représentation, on ne comprendrait pas pourquoi la pensée tend vers l’expression comme vers son achèvement … Pourquoi le sujet pensant lui même est dans une sorte d’ignorance de ses pensées tant qu’il ne les a pas formulées… comme le montre l’exemple de tant d’écrivains qui commencent un livre sans savoir au juste ce qu’ils y mettront. - Maurice Merleau-Ponty
puce La liberté est sans doute la raison d'être, la condition de la loi morale... la loi morale est ce qui nous fait connaître la liberté. - Kant
puce Les hommes apprendront-ils jamais que la politique n'est pas la morale, mais qu'elle s'occupe seulement de ce qui est opportun ? - Henry David Thoreau