Citation de E. Levinas

Citation de E. Levinas Citations / E. Levinas

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Le mystère des choses est la source de toute cruauté à l'égard des hommes... Dans cette perspective la technique est moins dangereuse que les génies du Lieu... La technique nous arrache au monde heideggerien et aux superstitions du Lieu. Dès lors une chance apparaît: apercevoir les;hommes en dehors de la situation où ils sont campés, laisser luire le visage humain dans sa nudité.

Voir les autres citations de E. Levinas ?

Citations liées :

puce Nous trouvons dans la nature humaine trois principales causes de discorde: tout d'abord, la Compétition; en second lieu, la Défiance; et, en troisième lieu, la Gloire. - Hobbes
puce Voilà le seul point à partir de quoi peut s'expliquer qu'il y a des hommes. Pas des hommes en tant que troupeau mais des hommes qui parlent de cette parole qui introduit dans le monde quelque chose qui pèse aussi lourd que tout le réel. - Jacques Lacan
puce On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que, dans la solitude, on pense aux choses et que dans le monde on est focé de penser aux hommes. - Nicolas de Chamfort
puce Mes lubies ont une valeur marchande. De par le monde, les cellules capitonnées regorgent d'hommes et de femmes qui n'ont pas cette chance. - Stephen King
puce Vivre ensemble et mettre en commun discussions et pensées : c’est en ce sens là, semble-t-il, qu’on doit parler de vie en société quand il s’agit des hommes, et il n’en est pas pour eux comme pour les bestiaux où elle consiste seulement à paître dans le même lieu. - Aristote
puce Tout homme fut enveloppé d’abord dans le tissu humain, et aussitôt après dans les bras humains ; il n’y a point d’expérience qui précède cette expérience de l’humain ; tel est son premier monde. - Alain
puce L'analyse révèle ... un double aspect dans la représentation. D'une part, en effet, elle s'offre à nous comme un système organique d'objets; ces objets occupent de l'espace et du temps; ils sont situés d'une manière déterminée les uns par rapport aux autres et ils ont entre eux de multiples relations telles que, des relations de causalité; cette situation et ces relations apparaissent comme universellement valables. Mais ... supposons que nous cessions de nous représenter l'Univers et que, nous retournant vers cette représentation, nous la prenions pour objet, tout change immédiatement d'aspect; dans cette réflexion, le système dont nous venons d'énumérer brièvement les facteurs s'évanouit pour devenir un simple événement qui sera remplacé par un autre... Ainsi toute représentation ... se manifeste sous une double forme ... d'un côté, structure interne, et, de l'autre événement. - Lachièze-Rey
puce Ce n'est pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous découvrirons : c'est sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes. - Jean-Paul Sartre
puce Ce n'est pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous découvrirons: c'est sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes. - Jean-Paul Sartre
puce Au triste spectacle, non pas tant du mal que les causes naturelles infligent au genre humain, que de celui plutôt que les hommes se font eux mêmes mutuellement, l'esprit se trouve pourtant rasséréné par la perspective d'un avenir qui pourrait être meilleur, et à vrai dire avec une bienveillance désintéressée, puisqu'il y a beau temps que nous serons au tombeau, et que nous ne récolterons pas les fruits que pour une part nous aurons nous mêmes semés. - Kant
puce L’importance du langage dans le développement de la civilisation réside en ce que l’homme y a situé à côté de l’autre, un monde à lui, un lieu qu’il estimait assez solide pour, s’y appuyant, sortir le reste du monde de ses gongs et s’en rendre maître. - Friedrich Nietzsche
puce Pour la femme, il est plus honnête de rester à la maison que d'être sans cesse au-dehors; pour l'homme, il serait honteux de toujours rester enfermé chez soi au lieu de s'occuper des affaires du dehors. - Xénophon
puce Les grands hommes, les génies, les saints, n'ont fait de grandes choses que parce qu'ils étaient inspirés par un grand idéal. On a besoin d'accrocher sa charrue aux étoiles. - Ralph Waldo Emerson
puce Parmi les passions, les unes résultent d'opinions, par exemple la crainte de la mort; les autres débutent d'elles- mêmes, par exemple la crainte irraisonnée qui produit une sorte de représentation imprécise dans la partie inférieure de l'âme. C'est à partir de cette imagination qu'a lieu le trouble corporel. Cette espèce de représentation introduite dans la partie passive de l'âme... doit être complètement supprimée par la raison. Tant qu'elle subsiste, l'âme est malade .. - plotin
puce La démocratie est une technique qui nous garantit de ne pas être mieux gouvernés que nous le méritons. - George Bernard Shaw
puce Regardons de plus près les deux géométries non euclidiennes. Dans celle de Lobatchevsky, que le langage technique appelle géométrie hyperbolique, il existe un nombre infini de parallèles. Dans celle de Riemann, appelée géométrie elliptique, il n'y a aucune parallèle. - Carnap
puce Les idées ne sont rien d'autre que les choses matérielles transposées et traduites dans la tête des hommes. - Karl MARX
puce Chacun suit son chemin, qui n'est pareil à aucun autre, et personne n'aboutit au même lieu, dans la vie ni dans la mort. - René Barjavel
puce Les plus belle fêtes sont celles qui ont lieu à  l'intérieur de nous. - Frédéric Beigbeder
puce Quand je suis seul, je n'atteint jamais la certitude où je suis maintenant. Je craint la mort. Tout mon courage contre le monde n'aboutit qu'à un défi. Mais en ce moment je suis tranquille. Nous deux, comme nous sommes là, en bécane, sur cette route, par ce soleil, avec cette âme, voilà qui justifie tout, qui me console de tout. N'y aurait-il eu que cela dans ma vie, que je ne la jugerais ni sans but, ni même périssable. Et n'y aurait-il que cela, à cette heure, dans le monde, que je ne jugerais le monde ni sans bonté ni sans dieu. - Jules Romains