pourquoi définit-on l'homme comme "animal raisonnable"

pourquoi définit-on l'homme comme Sujets / Le sujet / L'homme, l'humain /

Un début de problématisation ...

    Ici se pose un problème conceptuel : dire de l’homme qu’il est un animal raisonnable fait il de lui la créature la plus parfaite, cela opère t il un changement ontologique capital de l’animal ?
dans un 1er temps, nous verrons que l’homme se situe au plus haut degré de la création et de l’échelle de l’évolution. Puis, dans une 2ème partie, nous montrerons que l’homme est un parent de l’animal.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : pourquoi définit-on l'homme comme "animal raisonnable"

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de pourquoi définit-on l'homme comme Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "pourquoi définit-on l'homme comme "animal raisonnable"". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce l' homme est il un animal raisonnable? - Le vivant, l'animal
puce l'homme est il un animal comme les autres ? - L'homme, l'humain
puce a- t- on le droit de définir l'homme comme un animal - L'homme, l'humain
puce Pourquoi dit-on que l'homme est plus libre que l'animal? - L'homme, l'humain
puce pourquoi dit on que l'homme est un animal métaphysique ? - L'homme, l'humain




Citations sur pourquoi définit-on l'homme comme "animal raisonnable" :

puce Comment a-t-on pu dire que l’homme est un animal raisonnable ! Il est tout ce qu’on veut, sauf raisonnable. - Oscar Wilde
puce L’homme est un animal raisonnable qui se met régulièrement en colère lorsqu’on lui demande d’agir en accord avec les préceptes de la raison. - Oscar Wilde
puce Il (l’homme) abuse à coup sûr de sa liberté à l’égard de ses semblables; et, quoique, en tant que créature raisonnable, il souhaite une loi qui limite la liberté de tous, son penchant animal à l’égoïsme l’incite toutefois à se réserver, dans toute la mesure du possible, un régime d’exception pour lui même. (Idée d’une histoire universelle du point de vue cosmopolitique) - Kant
puce Je pose en principe un fait peu contestable: que l'homme est l'animal qui n'accepte pas simplement le donné naturel, qui le nie... l'homme parallèlement se nie lui- même, il s'éduque, il refuse par exemple de donner à la satisfaction de ses besoins animaux ce cours libre, auquel l'animal n'apportait pas de réserve. - Georges Bataille
puce Il est évident que l'homme est un animal politique, bien plus que n'importe qu'elle abeille ou n'importe quel animal grégaire. Car, nous le disons souvent, la nature ne fait rien en vain. Et seul parmi les animaux l'homme est doué de parole. - Aristote